textiles

  • Les ateliers créatifs de ID Textile

    ID Textile est un studio de création textile, situé à 2 km de Giverny.

    Cet été, tous les samedis et dimanches, ces créatrices ouvrent leur lieu de travail à tous pour des ateliers textiles créatifs.

    Atelier juillet.jpg

     

    Tricot, broderie, macramé, crochet, couture... Venez apprendre ou vous perfectionner dans la technique de votre choix, dans une ambiance conviviale et familiale et dans un esprit récup'.

    Atelierenf3.jpg

    Ces ateliers sont ouverts à tous, débutants et avancés, enfants et adultes. Le matériel est fourni, chacun pioche dans les « récups textiles » de l'atelier. Vous pouvez aussi apporter vos propres matériaux et autres trésors. Ces ateliers sont là pour vous suivre et vous aider dans votre projet créatif.

    custumconverse1.jpg

    Ces après-midi textiles créatifs ont lieu tous les samedis et dimanches, de 14h à 18h. Ils comptent maximum 6 participants.

    WE été.jpg

    20 euros l'après-midi pour un adulte, 10 euros pour un enfant, possibilité de forfait pour plusieurs ateliers dans l'été, 35 euros pour une famille d'un adulte + deux enfants. ID Textile vous propose aussi des ateliers sur mesure à organiser avec vous en dehors des week-end.

     

    Retrouvez toutes les infos et les modalités d'inscription sur le blog d'ID Textile.


    ID Textile

    Atelier Shoroom

    42 bis rue de la Mairie

    78 270 Limetz-Villez

     

     

     

     

     

  • Les textiles naturels de Charvet Editions

    Depuis 120 ans, Charvet Editions travaille les fibres naturelles (lin, coton, chanvre). Implantée à Armentières, cette entreprise, spécialisée au départ dans la production de draps, de vêtements de travail et de toiles de coton, a lancé depuis 2009 une collection de textiles déco pour la maison.

    engagement.jpg

    Le site internet de Charvet Editions vous permet désormais de commander en ligne leurs produits dans « la petite boutique de la rue de la Paix », de découvrir leur passion pour le lin et de suivre les tendances avec leur blog. Cette vente en ligne vous propose aussi bien des produits finis (sacs, rideaux, plaids, linge de table, linge de lit, tabliers et torchons) que du tissu au mètre : de belles matières pour réaliser de belles réalisations !

    planche.jpg

    © photos extraites du site Charvet Editions

     

     

  • Féerie indienne, au Musée de la Compagnie des Indes de Lorient

     

    palempore_lion_986361_bd.JPG

     

    Jusqu'au 14 décembre 2009, en partenariat avec le Musée de l'Impression sur étoffes de Mulhouse, le Musée de la Compagnie des Indes retrace l'histoire et la découverte des cotonnades indiennes imprimées. Motifs exotiques, couleurs chatoyantes, secrets de fabrication... ces étoffes vont fasciner les populations européennes du XVIIe siècle.

    42-d_tail-paon.JPG

    © Musée de l'Impression sur étoffes, Mulhouse, David Soyer


    F_erie_indienne-Lorient__13_-retouch_e-BD.jpgAvec un savoir-faire ancestral en impression textile, les Indiens ont su adapter leur production pour l'exportation en Asie. Lorsque au XVIIe siècle, les agents des compagnies des Indes ramènent ces étoffes en Europe, elles rencontrent un véritable succès. Les navires des compagnies des indes importent ces tissus dans des quantités de plus en plus importantes pour satisfaire les besoins des Européens, tant dans l'ameublement que dans l'habillement. À tel point que, pour protéger les producteurs de textiles français, une prohibition totale est exercée sur ces textiles de 1686 à 1759. Le port de ces vêtements est puni de galère perpétuelle et leur vente peut conduire à la pendaison ! Cette interdiction va bien sûre faire de ces « indiennes » des objets d'autant plus désirables. Un vrai marché de contrebande permettra d'habiller ces dames de ces belles étoffes florales, de la favorite du roi à la demoiselle de province.


    ce7fc58459.jpgDe pars sa situation portuaire, la ville de Lorient a été l'une des portes d'entrées de la Compagnie des indes et donc de ces étoffes. Quant à Mulhouse, sa population d'artisans imprimeurs a fait d'elle la première ville à accueillir une manufacture d'indiennes en 1746.
    En réunissant leurs deux collections exceptionnelles, ces villes nous permettent d'appréhender ces « indiennes » de façon historiques et techniques.
    © Musée de l'Impression sur étoffes, Mulhouse, David Soyer


    11ce3399d7.jpgPour cette exposition, vous pourrez bénéficier d'une visite guidée du musée, de l'expo et de la citadelle de Port-Louis. Des ateliers pour enfants sont organisés sur le thème de la Compagnie des Indes. L'artiste Christophe Robin propose de vous initier à la technique de la sérigraphie et de réaliser votre propre arbre de vie en impression textile.
    Pour connaître le planning de ces animations, cliquez ici.

    © C. Robin

     

     

    mascaron.JPGMusée de la Compagnie des Indes
    Citadelle de Port-Louis
    56290 Port-Louis
    Tél : 02 97 82 19 13
    Horaires :
    Jusqu'au 31 août, tous les jours de 10h à 18h30
    Du 1er septembre au 14 décembre, tous les jours sauf le mardi, de 13h 30 à 18h.




    © Musée de l'Impression sur étoffes, Mulhouse, David Soyer

  • Aigu'illes en Luberon

    Les 8, 9 et 10 mai 2009, la Vallée d'Aigues, entre Durance et Luberon, accueillera les premières rencontres internationales de Patchwork et d'art textile : « Aigu'illes en Luberon », organisées par l'office de tourisme de la Vallée d'Aigues et l'association « Histoire de boites à coutures ».

    affiche.jpg

    Pour l'occasion, neuf villages se sont réunis pour accueillir des artistes nationaux et internationaux (avec la Roumanie en invité d'honneur), des collectionneurs, des associations, des créateurs et artisans spécialisés dans les travaux d'aiguilles. Vous pourrez ainsi découvrir un brodeur grec, un créateur de boutis français, un artiste en bijoux textiles, une conceptrice de quilt, une exposition sur les piqués anciens, des timbres « philatextiles », des imprimés provençaux, des quilts Amish... sur les 17 lieux d'expositions, dans les villages de Beaumont de Pertuis, Cabrières d'Aigues, la Bastide des Jourdans, la Bastidonne, la Tour d'Aigues, Mirabeau, Peypin d'Aigues, Saint Martin de la Brasque et Vitrolles en Luberon.
    Des cours d'art textile, des démonstrations de teinture végétale ainsi qu'un concours sur le thème « les ocres, couleurs et lumières » complèteront le programme.
    Cet événement a aussi pour but de faire côtoyer créations traditionnelles et contemporaines pendant 3 jours.

    Aiguillesenluberon-full.jpg

     

    Toutes les informations supplémentaires sur le site d'Aigu'illes en Luberon.
    Entrée : 8 euros le pass pour un jour, 12 euros le pass pour 3 jours.
    Une navette en bus entre les villages sera à dispositions des visiteurs munis d'un pass.