lunéville

  • Broderie de Lunéville

    Jusqu'au 15 novembre 2009, le conservatoire des broderies de Lunéville organise l'exposition « 90 ans plus tard ... » qui met en perspective 3 créateurs contemporains face à la broderie de Lunéville.

    Image 2.png

    La silhouette des années 20 est le symbole de la mutation de la femme : taille souple et basse, robes chemises, jersey, auxquelles s'ajoute des perles, des paillettes, des pampilles de perles, et que l'on coiffe d'un chapeau cloche ...
    Devenue incontournable dans la broderie fine et l'apport de paillettes et de perles, Lunéville est à son apogée avec la mode « Charleston », dont plusieurs robes de sont présentées dans la première partie de l'exposition. C'est ce courant qui nous mène à la mode des « strass ».

    Aujourd'hui, comme un clin d'œil, 3 artistes de haute couture revisitent ce métier d'art.

    Dominique SIROP exalte la robe de soirée . Après une formation chez Y.St Laurent, il travaille chez Givenchy, Hanae Mori, la maison Cartier ... Il est également reconnu comme un spécialiste des vêtements anciens, consulté par les musées du costume en France comme à l'étranger.

    Maryvonne BEYER
    est une créatrice de bijoux et d'accessoires de haute couture qui a entre autres travaillé pour Nina Ricci, Norval, Swarovski, Kenzo, la boutique du musée des arts décoratifs du musée du Louvre, la fondation Claude Monet à Giverny... Elle reprends en 2000 de la société de ganterie haute couture « Lavabre Cadet ».

    Frank SORBIER dans son univers cinématographique, brode de mots et pique des perles, tords du fil de fer et casse de la vaisselle ... intriguant !
    Et pour ravir également les lyonnaises, à noter jusqu'au 20 septembre 2009 au musée des tissus de Lyon l'exposition « la couture corps et âmes »  qui retrace en plus de 170 pièces, le travail poétique du couturier (cet événement a reçu le label «Exposition d'intérêt national» par le Ministère de la Culture et de la Communication).

    ot lunéville.jpg

    Outre des expositions régulières, le conservatoire de Lunéville dispense aussi des cours.Point  de Lunéville, broderie perlée et pailletée, broderie d'art, toutes les informations sont disponibles sur le site.

    Article rédigé par estelle.