avril

  • Le blog créatif du mois d'avril 2009 !

    Suite au lancement du grand Concours Marie Claire Idées pour être élu blog créatif, voici le premier résultat:

    Le jour J : le premier des blogs créatifs doit être élu pour le mois d'avril !
    Le choix a bien évidemment été très difficile parmi les 117 candidates !

    Pour cette première élection, nous avons décidé de choisir le blog de Clare :  Lulu Carter !

    6a00e5509812a888340115701e7a9b970b-400wi.jpg

     

    6a00e5509812a8883401156e4814a7970c-400wi.jpg6a00e5509812a888340105370b9e20970b-400wi.jpgClare vit en Australie. Son blog est un voyage dans son univers très coloré, poétique et ludique. Cette fée aux chaussures rouges réalise principalement des créations textiles : poupées malicieuses, lapins-pirates, pigeons roses et autres petits oiseaux perchés sur des attrapes-rêves...

    6a00e5509812a8883401156eb42062970c-400wi.jpgSon blog est  peuplé de sa petite famille : son mari et ses cravates roses, et ses deux petits garçons, Henry et Oliver. La maison, la chambre des enfants, les après-midi bricolage illustrent des notes humoristiques.

    6a00e5509812a8883401156f283465970c-400wi.jpg

    Sur le blog de Lulu Carter vous trouverez également des échanges de petits trésors avec d'autres bloggeuses , de bonnes adresses et sa propre boutique en ligne !

    6a00e5509812a88834011279474da828a4-400wi.jpgNous avons « craqué » pour cette vision de la vie en rose à travers les yeux de Lulu Carter !

     

     

     

     

     

    © images : Lulu Carter

    Clare va  donc pouvoir désormais afficher un macaron « élu blog créatif par Marie Claire idées » sur son blog. Et bonnes chances à tous les autres, car il reste encore 6 élections avant la fin du concours ! Bien sûr, les 116 autres candidates déjà inscrites font toujours parties du jeu, et pour ceux et celles qui ne le sont pas encore : inscrivez-vous !


  • Poisson d'Avril

    Cette année, le Poisson d'Avril se place sous le signe des petits mots doux et porte-bonheur avec cette carte postale à télécharger.

     

    poisson-davril.jpg
    © création : Marion Taslé
    Cliquez sur l'image pour la télécharger.


    Inspirée des cartes anciennes, elle vous permettra d'apporter de bonnes nouvelles à ceux que vous aimez.

    Et si vous avez l'esprit farceur, cliquez ici pour télécharger une petite étiquette à coller dans le dos !

    Bon 1er Avril !

  • Poisson d’Avril !

    Pour ne pas déroger à la tradition, voici le Poisson d’Avril !

    340964c0b9be00d3ce43965a65db61b7.jpg

    En France, la tradition du Poisson d’Avril remonte à 1564. À cette époque, l’année débutait le 1er avril, mais le roi de France Charles IX décida de changer cette date du nouvel an pour le 1er janvier. À partir de là, on trouve plusieurs explications au poisson d’avril :
    - Certains se seraient rebiffés contre ce chamboulement de calendrier et auraient continué à fêter le nouvel an au 1er avril. Traités de fous, on se moquait d’eux en leur offrant de faux cadeaux et en leur faisant des farces.
    - Après ce changement de date, petits et grands ont gardé ce 1er avril comme une fête « pour rire ». La tradition des poissons serait alors venue du fait qu’à cette saison la pêche est interdite car c’est une période de reproduction pour les poissons. On faisait donc des farces aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière, sans doute en criant « poisson d’avril » !
    - Certains racontent aussi que le "poisson d'avril" serait devenu "poisson" parce qu'au début du mois d'Avril, la lune sort du signe zodiacal des Poissons.
    - On dit aussi que cette date prolonge la période du Carême pendant laquelle il n’était permis de manger que du poisson.

    Cette coutume est répandue dans de nombreux pays, chacun y apportant sa variante. En France, la tradition la plus répandue reste celle du poisson dans le dos.
    fe7690590207c7c4b4383b99f399cc1c.jpg

    Pour télécharger l’étiquette, cliquez sur l’image.
    Imprimez-la.
    Pliez-la en deux dans le sens de la hauteur.
    Collez envers contre envers.
    Perforez le trou.

    © illustrations : Marion Taslé