peinture - Page 2

  • « 4 filles dans le vent « à Paimpol

    Je vous ai déjà parlé de l'artiste peintre Isabelle Faivre. Elle expose cet été à la Voilerie, à Paimpol, avec 3 autres artistes : Muriel Stavalen, Isabelle Benita et véronique Van der Esch, du 4 au 9 août 2009.

    exposition-Paimpol.jpg


    Et si vous ne passez pas en Bretagne cet été, vous pourrez admirer le travail d'Isabelle Faivre lors des portes ouvertes de son atelier de Ménilmontant, du 25 au 28 septembre 2009.

    bleu,-tout-bleu.jpgLa Voilerie
    4 bis rue Alfred de Courcy
    Paimpol
    De 10h à 19h le mardi 4 août
    De 15h à 20h, du mercredi5 au dimanche 9 août.

  • « Voyage au Temps des Impressionnistes », en Val d'oise

     

    Flyer PS2009-2-1.jpg
    Le Château d'Auvers, en Val d'Oise, vient de  mettre en place de nouveaux aménagements pour son Parcours-Spectacle :
    « Voyage au Temps des Impressionnistes ».
    IMG_5530.jpg

     

    De nouveaux éclairages et un nouveau système de diffusion du son renouvellent la scénographie de cette exposition traduite en 9 langues. « Voyage au temps de Impressionnistes » vous transporte dans la seconde moitié du XIXème siècle et vous fait découvrir la vie de ces peintres et leur école picturale dans le cadre de l'Histoire  et du quotidien de l'époque : le Paris du Baron Haussmann, les cabarets et le rythme endiablé du french cancan, les guinguettes au bord de l'eau, les trains à vapeur, les séjours en bord de mer... Plus de 500 tableaux de Renoir, Lautrec, Monet, Degas, Pissaro, Cézanne, Van Gogh... s'animent sur fond de musique, chansons et ambiances sonores de l'époque. Cette exposition se termine par la projection du Film de Patrice Molinard « les chercheurs de lumière ». Vous pouvez aussi compléter ce voyage  par la découverte des autres lieux emblématiques d'Anvers : la Maison du Docteur Gachet, le Musée Daubigny, la Maison-Atelier de Daubigny et la Maison Van Gogh.

    IMG_5393.jpg
    IMG_5438.jpg


    parc1.jpgChâteau d'Auvers
    Rue de Léry
    95 430 Auvers-sur-oise
    T2l : 01 34 48 48 48
    Tarif pour le Parcours-spectacle : 12 euros

  • Le Naturaliste : Timothy Martin

    Jusqu'au 11 juillet 2009, La Mona Bismarck Foundation présente, pour la première fois en France, les peintures de l'artiste américain Timothy Martin.

    chapeau5769.jpg
    © Garden Party Delphinum, Timothy Martin


    Peintre américain de formation classique, Timothy Martin, surnommé « le Naturaliste », rend un hommage singulier aux monde végétal et animal dans un style pictural étonnant. Avec des compositions qui ne sont pas sans rappeler les « têtes composites » de Giuseppe Arcimboldo, l'artiste utilise les éléments de la nature pour interpréter à sa façon des sujets récurrents comme les instruments de musique ou le mobilier. Son enfance passée dans la ferme de ses grands-parents lui a appris l'amour de la nature et aujourd'hui, dans sa ferme du New Jersey, son atelier est un véritable « laboratoire » où il étudie et dissèque la forme des végétaux, l'anatomie des oiseaux et la couleur des fleurs pour les restituer dans ses étonnants tableaux.

    32110.jpg
    © Pear Tree Piano, Timothy Martin


    Une cinquantaine de toiles (huiles et gouaches) consacrées principalement aux meubles et instruments de musique sont exposées à la Mona Bismarck Foundation.

    32111.jpg


    Mona Bismarck Foundation
    34 avenue de New York
    75116 Paris

    Du mardi au samedi, de 10h 30 à 18h 30. Fermé les jours fériés

    Entrée gratuite.




  • Sandrine Paumelle et Viou Blot

    Vous connaissez déjà les faïences de Viou Blot à travers ce blog et le magazine Marie Claire Idées.

    Elle exposera les 15, 16 et 17 mai prochains lors des portes ouvertes des Ateliers d'Artistes de Belleville.

    planche copie.jpg

    Cette exposition sera aussi l'occasion de découvrir le travail de Sandrine Paumelle autour de papiers organiques qu'elle crée.

    v2_2.jpgAteliers d'Artistes de Belleville
    9 rue du Transvaal
    75020 Paris

  • Gauguin, Emile Bernard et Van Gogh, au Musée des Beaux Arts de Quimper

    Jusqu'au 1er juin 2009, le Musée des Beaux Arts de Quimper accueille l'un des tableaux les plus connus de Paul Gauguin : La Vision du sermon. Exposée pour la première fois en Bretagne, cette oeuvre de la période bretonne de Gauguin est considérée comme fondatrice du synthétisme, genèse de l'art moderne.

    269914_gauguin.jpg
    © Paul Gauguin, La vision de Sermon, 1888, huile sur toile, National Gallery of Scotland, Edimbourg

    Cet événement est l'occasion de rassembler une trentaine d'œuvres majeures réalisées par Paul Gauguin et son contemporain de l'Ecole de Pont-Aven, Emile Bernard, et même un tableau de Van Gogh, avec Bretonnes dans la prairie verte.
    Cette exposition montre également l'influence du japonisme sur ces artistes pour la composition, le thème de la lutte, le traitement décoratif des personnages.

    Cet évènement se poursuivra du 10 juin au 14 septembre 2009, avec une exposition consacrée à l'Ecole de Pont-Aven au travers des collections du Musée avec des oeuvres de Sérusier, Filiger, Lemordant, Bernard, Maufra et Gauguin.

    Musée des Beaux Arts
    40, place Saint-Corentin
    à Quimper.
  • De Sienne à Florence, les Primitifs Italiens

    Du 11 mars au 21 juin 2009, le Musée Jacquemart-André consacre une exposition aux chefs-d’œuvre des maîtres italiens des XIIIe, XIVe et XVe siècles. 

    primital-boulevard-ok.jpg

    Une cinquantaine d’œuvres, toutes réalisées par les plus grands maîtres de la pré-Renaissance et de la première Renaissance italienne permettent d’étudier la confrontation de deux écoles majeures : celle de Sienne, avec Lippo Memmi, Pietro Lorenzetti ou Sano di Pietro et celle de Florence, représentée par Fra Angelico, Lorenzo Monaco ou Filippo Lippi.
    Cet événement a aussi permis de réunir certains polyptyques aujourd’hui dispersés grâce à des prêts de grands musées français, allemands, anglais et italiens ; avec notamment une série d’oeuvres de Fra Angelico sur la vie de Saint François.
    Sans titre-1.jpg

    L’exposition met en lumière la succession des grands courants esthétiques qui transforment en profondeur l’art italien ; l’occasion de voir la richesse et la grande diversité de la création picturale italienne de cette époque.

    Musée Jacquemart-André
    158 boulevard Haussmann
    75008 Paris
    Tél : 01 45 62 11 59

    © visuels extraits du site du Musée Jacquemart-André
  • Exposition « Jean Achard, un paysagiste à l’école de la nature. »

    Jusqu’au 4 mai 2009, le musée Hébert (près de Grenoble) vous invite à une rétrospective de l’œuvre du peintre Jean Achard.

    chapeau5740.jpg
    Vue de Belledonne (étude) Vers 1840 Huile sur papier marouflé sur bois Coll. La Tronche, musée Hébert © Musée Hébert

    Dès ses premières années d’apprentissage à l’Ecole municipale de dessin en Isère, Jean Achard rencontre les peintres romantiques qui viennent chercher dans la province du Dauphiné des sujets pittoresques. Sous l’influence de l’un deux, Isidore Dagnan, il part pour Grenoble attiré par les montagnes et la nature environnante.
    De 1834 à 1835, il séjourne en Egypte et devient professeur de dessin à Abouzabel, près du Caire. Fuyant l’épidémie de peste, il rentre fin 1835, en faisant escale quelques mois à Naples et en Sicile, d’où il ramène des études paysagistes.
    Il participe à son premier salon parisien en 1839 avec une œuvre orientaliste : « vue des environs du Caire, effet du matin ».
    À Paris, Jean Achard fréquente les membres de l’école de Barbizon. À la belle saison, il part régulièrement en province pour peindre la nature en lumière naturelle et y retrouve Boudin, Corot, Daubigny… Il s’attache désormais à peindre la campagne familière, de simples morceaux de nature avec une dimension poétique.
    Il finira sa vie à Grenoble, transmettant son savoir aux jeunes artistes de la région.
    31358.jpg
    Paysage dauphinois Vers 1844 Huile sur toile Collection particulière © Jean-Luc Lacroix



    MUSÉE HÉBERT

    Chemin Hébert
    38700 LA TRONCHE / GRENOBLE
    Tél. 04 76 42 97 35
    HORAIRES : Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.
    PRIX D’ENTRÉE : Entrée libre.