UN GRAND LÂCHER DE BALLONS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CANCER DU SEIN !

afficheA3.jpg


Depuis 1994, Marie Claire, membre fondateur de l’association “le Cancer du Sein, Parlons-en!” avec le Groupe Estée Lauder-Clinique et NRB-Vaincre le Cancer, milite sans relâche pour le dépistage précoce de la maladie.

Chaque mois d’octobre, Marie Claire consacre un grand sujet au cancer du sein: témoignages de femmes, point sur les avancées médicales, avis d’experts, parole de soignants… Cette année, la parole est donnée aux hommes. Car pour chaque personne touchée, c’est aussi un père, un frère, un enfant, un compagnon ou un ami qui se trouve aussi concerné.

index.jpg


Aujourd’hui ce n’est plus une femme sur 10 mais une femme sur 8 qui est touchée, et toutes les aides et prises de parole sur le sujet sont particulièrement nécessaires.

Grâce au soutient de nombreux partenaires bénévoles, l’association remettra 3 Prix Ruban Rose pour la Recherche, la Qualité de Vie et l’Avenir, le 2 octobre: 100 000 euros destines aux chercheurs qui passent leur vie à essayer de trouver une réponse à la maladie.

Pour sensibiliser les femmes et l’opinion publique sur l’importance du dépistage précoce, un grand lâcher de ballons et organise ce même 2 octobre 2008, à Paris.



Pour vous inscrire, vous engager à participer à cet évènement et connaître le lieu de rendez-vous exacte, envoyez un mail en cliquant ici.

Toutes les infos sur le site internet de l’association.



Commentaires

  • Très belle initiative! il faut en parler, mettre des mots sur ce maux!!! qui est angoissant terrifiant mais il faut toujours, oui toujours, pensé que ce cancer se soigne très bien et restée positive!!!!!!!!!!!!! Même refaire connaissance avec son corps en le bichonnant de crème, d'huile pour se le réapproprier. Merci.

  • Bravo pour cette initiative ! On n'en fera jamais assez pour lutter contre le cancer.
    Cependant, un bémol. Même si cette réflexion peut paraitre complètement décalée. Il faut arrêter ces lâchers de ballons stupides. Car ils retombent, les ballons. Et n'importe où, polluant notre environnement. Pire, ils retombent dans la mer, et tuent les poissons et autres tortues qui les ingèrent et meurent de ne pouvoir les digèrer. Comme les poches plastiques, ils sont de véritables fléaux.
    Alors luttons contre le cancer, sauvons des femmes, mais ne tuons pas les tortues pour ça !

  • non, nos ballons ne polluent pas: ils ont été choisis car biodégradables , et gonflés à l'hélium, car gaz non nocif, ni ici, ni pour la couche d'ozone.
    Ce sont les seuls qui sont reconnus par les sentinelles de l'environnement, et les seuls que nous nous autorisons à lancer!

  • Chaque année, comme tant d'autres, je demande au Téléthon et à tous les animateurs de ne plus envoyer des ballons dans le ciel en aveugle, sans se soucier de leur devenir... ces ballons retombent en mer où les animaux les confondent avec leur nouriture... je suis persuadé qu'il faut détecter les cancers au plus tôt, mais le lacher de ballons est-il vraiment nécessaire?

  • La lutte contre le cancer du sein et les autres cancers doit commencer par proteger notre environnement, notre planete, notre ciel. SOYEZ CONTRE LE LACHER DE BALLONS! Pensez vous que ces ballons vont se diriger au centre de recyclage?

  • bonsoire tout le monde je ne suis pas une femme mais un homme, comme tout le monde il faut se battre contre le cancer, sais dure mais il le faut, je suis aussi de cette chosse bein pas du sein mais ,sais un cancer cerebrale je suis age de 46 ans et je suis du nord, je me bad aussi, les ballon sais une bonne ide,sa polu pas , pour les tortue pas de dange merci a tout le monde,le monde et oiu sur cette planette ont et bocoup a ce battre, il faut se battre rdruelle regis

Les commentaires sont fermés.